[Critique] Capitaine Phillips

Capitaine Phillips est pour moi une sacrée surprise. Je n’avais rien entendu sur ce film, alors hier avec ma femme, on a décidé de regarder ça. Tiré d’une histoire vraie, le MV Maersk Alabama commandé par Richard Phillips est pris le 8 et le 12 avril 2009 en otage par des pirates somaliens âgés de 17 à 19 ans à l’époque. Le film est tiré du bouquin A Captain’s Duty : Somali Pirates, Navy SEALs, and Dangerous Days at Sea écrit par Richard Phillips.

Le film est réalisé par Paul Greengrass. On lui doit Vengeance dans la peau, Green zone… Dès la première scène, on remarque que le film sera réaliste avec son style caméra sur l’épaule. De plus, en faisant des recherches sur le film, j’ai trouvé une anecdotes sur le film. Paul Greengrass ne voulait pas que les acteurs jouant les pirates rencontrent Tom Hanks aka Capitaine Phillips et le reste des acteur de l’équipage pour que la scène de la prise d’otage soit vécue intensément.

Bien sûr, le jeu d’acteur de Tom Hanks est magistral avec des scènes émouvantes, mais l’acteur Barkhad Abdi arrive à se démarquer. On comprend sa nomination pour l’oscar du meilleur second rôle. Lui et Tom Hanks arrive à nous mettre dans une telle tension que l’on ne voit pas défiler les 2h 14min du film, ce qui est quand même étonnant pour des scènes qui se passent uniquement sur un bateau.

Capitaine Phillips - Bande-annonce - VF

Sur un scénario assez simple d’une prise d’otage, Capitaine Phillips sort son épingle grâce aux formidables jeux d’acteurs de Tom Hanks et de Barkhad Abdi créant une tension et une angoisse saisissante de réalisme.

Note 8 sur 10

Note : 8/10
Sujets Recommandés

Laissez un commentaire