[Critique] Le Bon Gros Géant

Un film de Spielberg est toujours un gage de qualité. Le réalisateur nous propose une adaptation d’un conte de Roald Dahl dans lequel une jeune fille va découvrir les merveilles et les dangers du Pays des Géants. 

Sophie est une petite fille insomniaque vivant dans un orphelinat à Londres. Une nuit, Sophie va rencontrer un géant, et celui-ci va la capturer et l’emmener au Pays des Géants. Par chance, le Bon Gros Géant – BGG est un géant végétarien. Une relation d’amitié va s’installer entre Sophie et le BGG, mais il faudra faire très attention, car les autres géants commencent à sentir la présence de la jeune fille et ceux-là mangent les enfants…

LE BGG Le Bon Gros Géant - Bande Annonce

J’adore les films de Spielberg surtout quand le réalisateur réalise un film avec des enfants comme il avait fait pour E.T. Même si j’ai eu du mal à entrer dans le film à cause du jeu d’acteur entre l’actrice Ruby Barnhiil et le géant,  le réalisateur a réussi à me transporter dans ce conte. Le film n’est pas parfait suite à un scénario sans surprise.

On remarque aussi quelques clins d’œil comme les mimiques du BGG reprenant ceux de Robin Williams qui devait jouer ce rôle alors que le film était dans les tiroirs. En fin de compte, Le Bon Gros Géant est divertissant qui plaira sûrement plus au plus petit qu’au plus grand.

Le Bon Gros Géant est une très bonne adaptation du conte de Roald Dahl. Le film mélange tendresse et humour, mais le scénario manque cruellement de surprise pour attirer les plus grands. 

Note 7 sur 10

Note : 7/10
Recent Posts

Laissez un commentaire