[Critique] Orange Is the New Black – Saison 1

Ça fait un bail que je n’ai pas fait de billet sur le blog… Il faut dire que j’ai attrapé la grippe et j’ai passé pas mal de temps sur la PS4 et à regarder GTO.

Aujourd’hui, je vais plutôt vous parler de la série télévisée Orange Is the New Black. Il s’agit d’une série originale du groupe Netflix. La série est basée sur le livre autobiographique Orange Is the New Black: My Year in a Women’s Prison de Piper Kerman.

Alors que Piper Chapman va bientôt se marier avec son petit ami Larry joué par Jason Biggs (Saga Américan Pie), son passé resurgit et elle doit purger une peine de 15 mois dans une prison de sécurité minimale pour avoir transporté une valise d’argent de la drogue dix ans plus tôt pour son ancienne petite amie Alex. Elle va devoir faire sa petite vie face à de nombreuses prisonnières à fort caractère.

Orange is the new black - Bande annonce

La série est composée de 13 épisodes. Le point fort de cette série est qu’il y a de nombreux personnages forts comme Red ou La folle dingue. La série n’est pas obligé de tourner toujours autour de Piper. Dans cette première saison, on va connaître le passer de plusieurs prisonnières. Il y a bien quelques épisodes assez mous, mais globalement la première saison de Orange Is the New Black est excellente avec de nombreuses histoires annexes.

« Vu comment la saison 1 se termine, les périples de Piper ne sont pas prêts d’être finis ! Je suis impatient d’attaquer la saison 2 ! »

Note 8 sur 10

Note : 8/10
Sujets Recommandés
Commentaires
  • GeekLette
    Répondre

    fan fan fan absolue de cette série et d’Alex, qu’ils n’ont pas mis dans la bande annonce. Dommage :)
    j’ai vu la saison 2. La saison 3 sort en Juin tu as donc encore un peu de temps :)
    Ils ont su rendre cette série complètement addictive, après un ou deux épisodes, on se dit qu’on s’attachera à personne, elles sont toutes tarées, et puis… on apprend leur passé et ce qui les ont mené là. La compassion gagne du terrain pour certaines et les plus tarées sont pas forcément celles qui le montrent. Une forte réussite.

Laissez un commentaire