[Avis] Beyond Two Souls

Faire un test de Beyond Two Souls est vraiment très délicat. Il est assez difficile de mettre le dernier jeu de David Cage dans une catégorie. On peut dire qu’il s’agit d’un QTE/Aventure. Cela veut dire qu’il faudra taper les bonnes touches qui apparaissent sur l’écran pour avancer dans l’aventure, mais quelle aventure !

Test de Beyond : Two Souls sur PS3

Le jeu raconte la vie de Jodie Holmes qui possède d’étranges pouvoirs surnaturels. Ces pouvoirs lui apportent un lien avec un esprit surnaturel du nom d’Aiden. Tout le long de l’aventure, on va en savoir plus sur son histoire. Celle-ci se raconte avec de nombreux bonds dans le temps ou dans le passé de Jodie. Il faut bien suivre la trame pour ne pas être perdu. Ce scénario est somptueux avec de fortes émotions. Comme dirait ma femme, on regarde un film de plus de 10 heures. Beyond Two Souls propose de nombreuses fins et on a envie de voir ce que propose les autres alternatives.

Les émotions sont très bien retranscrites grâce à un nouveau système de capture de mouvements de soixante-cinq caméras, mais aussi au jeu d’acteur d’Ellen Page pour Jodie et Willem Dafoe pour le scientifique, Nathan Dawkins. Les graphismes sont sans reproche et j’ai bien aimé l’effet de l’eau sur la peau des protagonistes, mais aussi les mimiques des personnages comme Jodie. Le doublage français n’est pas en reste pour nous enivrer dans le scénario.

Test de Beyond : Two Souls sur PS3

Par contre, certains chapitres n’ont ni queue ni tête. On fait deux, trois QTE pour finir le chapitre et d’autres sont bien plus intéressants. Les QTE sont globalement simples. Le plus compliqué est celui où il faut appuyer sur trois touches en même temps. Par contre, certaines actions sont très confuses comme pendant les scènes de combat. On se sait pas trop de quel côté il faut aller pour attaquer ou contrer un coup. Il est aussi possible de jouer à deux joueurs, l’un dirige Jodie et le second Aiden. Par contre, celui qui joue avec Aiden va vite s’ennuyer, car les actions sont très limitées.

Test de Beyond : Two Souls sur PS3

Alors, où est le problème ? Avoir un bon scénario, c’est bien ! Mais, il faut tout de même avoir la sensation de faire quelque chose pour avancer dans le jeu. Dans Beyond Two Souls, on a la sensation de quasi rien faire tellement la difficulté est faible. Dans le jeu, Jodie nous dit ce qu’on doit faire et quand utiliser l’esprit d’Aiden. La caméra se place souvent vers l’endroit où l’on doit se diriger et il y a un point blanc sur les objets avec lesquels on peut interagir. Quand on finit le jeu, oui, on est sur le cul pour son scénario, mais on a la sensation de n’avoir rien fait avec la manette et de plus regarder un film. J’aurais aimé avoir un mix de Point & Click et de QTE. Un truc qui propose de se creuser un peu les méninges et ne pas suivre bêtement la trame scénaristique.

« Le scénario est certes excellent, mais Beyond Two Souls ne propose aucun challenge et le jeu peut vite se laisser voir comme un film interactif plutôt qu’un jeu vidéo. »

Recent Posts
Commentaires
  • Clment13
    Répondre

    Tiens je voulais me laisser tenter par ce jeux, mais je ne me le suis pas pris, puis je n’aurais plus le temps de le faire d’ici un long moment. Donc je pense que j’attendrais le prochain jeu de David Cages sur ps4 pour pouvoir me replonger dans son univers « foufou »

Laissez un commentaire