[Avis] Call of Duty Advanced Warfare

Comme tous les ans, Activision nous propose son nouveau Call of Duty… Pour son « vrai » épisode next-gen, Activision a donné carte blanche à Sledgehammer Games qui avait travaillé avec Infinity Ward sur le développement de Call of Duty: Modern Warfare 3. Déception ou renouveau ?

Dans ce nouvel opus, l’action se passe en 2054 et le scénario va s’étaler sur 7 ans. Vous êtes Jack Mitchell, et vous êtes enrôlé dans l’armée avec votre ami Will Irons. Suite à une mission en Corée du Nord, votre ami Will meurt et vous, vous êtes amputé d’un bras. Durant l’enterrement de Will, son père vous propose de travailler au sein de son entreprise Atlas. Il s’agit d’une société militaire privée qui intervient dans le monde entier…

Même si le scénario est prévisible avec peu de rebondissements, le solo de Call of Duty Advanced Warfare reste bon surtout grâce à une mise en scène monstrueuse ! De plus, avec les nombreuses scènes cinématiques d’une qualité hallucinante, on est plus facilement ancré dans le scénario et il est très difficile de s’arrêter d’y jouer. Tout le long du jeu, on jouera uniquement avec Jack Mitchell. C’est extrêmement rare dans la série Call of Duty, car il n’y a que dans Call of Duty 2 : Big Red One que l’on joue avec un seul personnage. Sledgehammer Games a réussi un travail remarquable avec Call of Duty Advanced Warfare. Il s’agit d’un des meilleurs solos auquel j’ai pu jouer sur la licence Call of Duty avec Call of Duty Black Ops.

C’est vrai que le portage à la va-vite de Call of Duty : Ghost nous avait laissé un goût amer… Dans Call of Duty Advanced Warfare, le moteur graphique a été repensé à zéro et je peux vous dire que c’est impressionnant ! Il suffit de voir la modélisation du visage de Kevin Spacey criant de vérité ! Niveau chiffre, le jeu tourne en 1080p – 60 fps sur PS4. Je n’ai pas rencontré de ralentissement même durant les scènes chargées en explosion. Par contre, on ressent les limites du moteur, car quand on veut se balader, le message « hors limite » apparaît. On ne peut pas tout avoir…

Gameplay Multijoueurs Call of Duty Advanced Warfare

Dans cette épisode, Sledgehammer Games a voulu apporter un peu de sang neuf à la franchise en incluant l’exo-squelette permettant d’avoir de nouvelles possibilités dans le gameplay comme le double saut, ralentir le temps, etc… Cela apporte un plus pour le mode multijoueurs sur lequel que je reviendrai plus tard, mais pour le solo, je n’ai pas trouvé ça convainquant. Il est même possible d’upgrader l’exo-squelette de diverses compétences comme rechargement rapide, grenades supplémentaires… J’ai fini le jeu en vétéran sans vraiment utiliser le potentiel de l’exo-squelette. Pour casser la routine d’un FPS, Sledgehammer Games propose diverses phases sympas comme le pilotage d’une moto, voiture… Le plus sympa pour moi reste l’utilisation du grappin permettant de se balader de toit en toit. Dommage qu’il ne soit pas exploité à 100%.

Concernant le mode multijoueurs, on reste dans du déjà-vu avec ses multiples modes de jeu, mais l’exo-squelette permet de changer le gameplay du jeu et prend tout son sens. Il sera possible de « dasher » qui veut dire faire impulsion vers l’avant, l’arrière et sur les côtés, mais aussi de faire des double sauts. Le style de jeu change radicalement même si on peut reprocher un copier-coller avec Titan Fall. Personnellement, j’accroche assez bien et donne un coup de punch au style. Après, ça reste du COD avec un style très nerveux et même plus nerveux avec l’exo-squelette, car l’ennemis peut arriver partout même d’en haut. L’exo-squelette permet aussi d’avoir un pouvoir appelé Exo Ability comme l’invisibilité, une protection accrue… à un temps limité. Le temps est vraiment trop limité pour avoir un réel atout dans le gameplay.

Sledgehammer Game pompe aussi quelques idées de Call of Duty: Black Ops II comme le système Pick-10 rebaptisé Pick-13. Il s’agit d’un système attribuant 10 points au joueur pour créer sa classe, chaque élément coûtant un point. On peut aussi personnaliser les Scorestreaks en contrepartie d’une augmentation du score requis pour les obtenir. Sledgehammer Games mise aussi sur une personnalisation de notre joueur. Il sera possible de gagner et de débloquer de nombreux habits pour que notre joueur soit unique.

Un mode coopération est aussi de la partie. Il s’agit d’une succession de vagues d’ennemis. Les joueurs auront les mêmes attributs que dans le mode multijoueurs comme les atouts, Scorestreak, etc… Rien d’extraordinaire, mais il a le mérite d’exister.

Call of Duty Advanced Warfare est entièrement en français avec des doublages de qualité. La musique est composée par Harry Gregson-Williams. Elle n’est pas omniprésente, mais arrive au bon moment afin d’apporter une certaine atmosphère cinématographique. De plus, les effets sonores surtout pour les armes ont grandement été améliorés.

J’ai fini le solo de Call of Duty Advanced Warfare en moins de 10 heures en vétéran. Le jeu compte 15 missions et tout de même toute son ampleur avec son mode multijoueurs qui offre une durée de vie quasi-infinie si on aime le genre. Le trophée platine quant à lui s’annonce assez facile à décrocher, car il touche uniquement le mode solo et le mode coopération.

Gameplay #1 Multijoueurs Call of Duty Advanced Warfare

« Sledgehammer Games a fait un très bon boulot sur Call of Duty Advanced Warfare avec un vrai épisode next-gen avec des graphismes époustouflant ! Call of Duty Advanced Warfare propose bon scénario pour un mode solo haletant et un nouveau style de gameplay pour le mode multijoueurs. Un des meilleurs Call of duty ! »

Recent Posts
Commentaires
  • Guillaume
    Répondre

    Ayant déjà apprécié les précédents jeux, je suis sûr que ce Call of Duty Advanced Warfare sera tout aussi excellent. Il suffit de voir la bande annonce pour voir que le graphisme est au top. Toutefois, ce jeu est censé refléter les efforts du Studio Sledgehammer Games pour garder son public et les ambitions de faire de Call of Duty un jeu qui garde sa notoriété. Pourtant, le jeu en lui-même déçoit un peu.

Laissez un commentaire