[Avis] InFAMOUS First Light

Après avoir donné mon avis sur inFAMOUS : Second Son, j’ai décidé de m’attaquer à Infamous First Light et ça tombait bien, car il est gratuit avec le PlayStation Plus. Infamous First Light est un standalone qui veut dire que vous n’avez pas besoin d’avoir inFAMOUS : Second Son. Comme vous l’avez remarqué grâce aux images, le héros de cette aventure est Feth.

Feth se fait arrêter par le DUP et est emmené dans la prison de Curdun Cay. Feth va raconter le déroulement de son histoire jusqu’à son arrestation à Brooke Augustine en dévoilant en même temps le potentiel de ses pouvoirs.
Personnellement, j’avais accroché à Feth dans inFAMOUS : Second Son. Par contre, je trouve ça dommage que l’on connaisse le déroulement de histoire jusqu’à sa fin, car Feth la raconte à Delsin Rowe dans inFAMOUS : Second Son. Alors il n’y aucune surprise dans le scénario…

Le jeu se déroule uniquement dans la première partie de Seattle. On reconnaît facilement le coin. Feth se déplace bien plus facilement que Delsin et se fait moins coincer dans le décor. Sinon, ça reste toujours aussi bon et le côté néon donne un certain charme au jeu.

Le mode histoire se termine très rapidement, car il faudra compter entre 5 à 6 heures pour finir le jeu à 100%. Il y a encore quelques collectibles, mais tous se ramassent rapidement. Sucker Punch Productions a rajouté un mode défi avec des otages à protéger et un mode survival. Il faudra compter entre 10 à 12 heures pour avoir le trophée platine, car oui ce DLC propose un trophée platine propre à lui !

Infamous First Light n’est pas une obligation, mais les pouvoirs de Feth restent sympa à tester. Par contre, je trouve ça dommage qu’on connaisse l’histoire jusqu’à son déroulement final quand on a joué à inFAMOUS : Second Son.

Recent Posts
Commentaires
  • Martin
    Répondre

    Je n’ai pas pu encore pu jouer à First Light, mais je vais rajouter le jeu dans ma liste illico !

Laissez un commentaire