[Avis] Ratchet & Clank : Nexus

Si il y a bien une licence que j’affectionne, c’est bien Ratchet & Clank. Par contre, depuis plusieurs années, les jeux de la licence Ratchet & Clank laissent à désirer… Insomniac Games signe un nouvel épisode baptisé Ratchet and Clank: Nexus et revient aux origines avec un jeu d’action aventure comprenant une pincée d’exploration.

Ratchet & Clank doivent amener Vendra en prison. Lors du voyage, Neftin attaque leur vaisseau et délivre Vendra. Ratchet & Clank partent à leur recherche. Ratchet and Clank: Nexus propose un scénario assez simple permettant de croiser quelques têtes connues de la série, mais il n’y a clairement rien de passionnant dans cette histoire. C’était juste une excuse pour pondre un nouvel épisode.

Quand j’ai vu les graphismes de Ratchet and Clank: Nexus, je me suis dit qu’il n’y a pas eu de grands changements comparé au premier Ratchet & Clank sorti sur PS3 en 2007. Globalement, ça reste beau et très coloré et on arrive toujours facilement à compter les poils de Rachet. Le moteur tient assez bien la route alors que ça explose de partout. C’est du vu et revu, mais il n’y a rien a dire techniquement.

Ratchet and Clank: Nexus revient aux origines et heureusement, car je n’avais pas aimé le dernier épisode de la série. Dans cet épisode, on avance dans le niveau en shootant de nombreux ennemis avec des armes plus loufoques les unes que les autres. On reste dans le déjà-vu, mais il y a toute de même quelques nouveautés comme le gravita-harpon qui permet de créer des tubes pour se transporter d’un point A à un point B. Il y a aussi des séquences avec Clank où il faut utiliser la gravité pour passer des niveaux labyrinthique. Il y a peu de nouveautés, mais ça reste toujours sympa.

Le jeu est doublé en français avec les mêmes voix depuis le premier épisode sur PS3. L’humour est toujours présent pour notre plus grand plaisir.

Il faut compter moins d’une dizaine d’heures pour finir le jeu. Ratchet and Clank: Nexus n’est pas très difficile. Par contre, je suis étonné qu’il y ait si peu de niveaux. On compte six planètes dont six niveaux, mais il y a déjà une planète pour l’arène. On dirait vraiment que le jeu a été développé assez rapidement et propose le strict minimum d’où son prix mini. Après, il est possible de refaire le jeu en « New Game+ ». L’utilité est vraiment minime à part pour le trophée platine.

« Ratchet and Clank: Nexus n’est pas vraiment l’épisode qui va révolutionner la série. On reste certes sur des bases solides qui ont déjà fait leurs preuves, mais les nouveautés proposées ne permettent pas de le sortir du lot. »

Recent Posts
Voici les 2 commentaires
  • Vavache
    Répondre

    Merci pour ce test, toutefois je trouve ta note sur la durée de vie sévère car elle ne tient pas compte du prix de vente du jeu qui est de 19.99€, donc loin des 40-70€ habituels pour un jeu neuf complet.
    Il y a des jeux et des DLC à 10-15€ qui ont une durée de vie bien en-dessous de R&C Nexus.

    • Mr_Seb
      Répondre

      @vavache Oui je ne tiens pas du prix du jeu sinon on pourrait dire ça pour toutes les catégories (graphisme, son, …).

Laissez un commentaire