[Avis] Saint Row 4

Avant de commencer le test de Saint Row 4, on va déjà se mettre dans le contexte. C’est la première fois que je touche à un Saint Row. Dans ce test, il n’y aura aucune comparaison avec les anciens opus. J’ai quand même eu la chance de toucher à cet opus, car Saint Row 4 n’aurait jamais dû voir le jour à cause de la fermeture de THQ en 2012. Heureusement, Volition, Inc. les développeurs du jeu ont été rachetés par Deep Silver et ils ont pu sortir ce quatrième opus.

Test de Saint Row 4 sur PS3

Après avoir sauvé le monde d’une attaque nucléaire, vous, le chef des Saints, vous êtes promu président des Etats-Unis… rien que ça. Mais voilà, des aliens débarquent sur terre et capturent tous vos amis. Décidé, vous prenez les armes pour botter le cul des aliens. Enfin, tout ne se passe pas comme prévu et vous voilà capturé. Zinyak, le chef des aliens, décide de vous mettre dans un mode virtuel appelé la simulation où les êtres humains sont gardés sous contrôle.

Au début du jeu, dans ma tête un Saint Row 4, c’était un GTA-like déjanté. Les premières heures du jeu me confirmaient cette idée avec la création du personnage très complète, pouvoir acheter ses habits, les véhicules et la possibilité de les customiser… Mais par la suite, notre personnage possède des pouvoirs surhumains permettant de sauter au-dessus des immeubles et courir plus vite qu’une voiture. On découvre vite que Saint Row 4 se rapproche plus d’un inFamous – Prototype. Cela pose-t-il un problème ? Non, au contraire, mais certains éléments GTA-like ne prennent pas la même ampleur comme la customisation des véhicules qui ne sert strictement à rien vu qu’on passe 90% du temps à pied.

Test de Saint Row 4 sur PS3

Par contre, c’est très amusant de pouvoir sauter où on veut, courir très rapidement, pouvoir courir sur les immeubles et planer. Cette sensation de liberté est très amusante. Saint Row 4 propose de multiples défis comme attaquer divers points clés, de la destruction, ou foutre le bordel dans la simulation comme se jeter partout comme un pantin comme dans le jeu Pain… Ces défis seront réussis si vous faites toutes les missions annexes de vos amis. A ça, tu rajoutes les missions principales diverses et te voilà avec une durée de vie de plus de 30 heures devant toi.

Graphiquement, le jeu ne m’a pas trop déçu. Je ne m’attendais pas non plus à une plasticité exemplaire. Le jeu est beau, mais sans plus. Je note tout de même de grosses chutes de frame rate lorsque l’action est intense et un brouillard un peu trop présent évitant de montrer trop de profondeur. La carte est assez grande, mais elle manque cruellement d’originalité. Chaque secteur de la ville se ressemble plus ou moins et il ne faut pas s’attendre à s’éterniser dessus. De plus, il n’y a aucun effet météorologique… Il fait toujours noir…

Test de Saint Row 4 sur PS3

Pour vos missions, vous serez bien équipé avec des armes aussi redoutables que déjantées comme le lanceur de trou noir, le rayon gonfleur, Dub Step gun ou l’épée gode… A ça, tu rajoutes les armes standards mitraillette, fusil à pompe… Il est même possible de les customiser et de les améliorer. Ce n’est pas fini, car des armes secrètes sont aussi éparpillées sur la carte. Ce n’est pas tout, dès qu’on prend de l’expérience, on pourra avoir des pouvoirs comme glacer les ennemis, jeter une boule de feu, faire trembler le sol… Il sera même possible de les améliorer en récupérant des clusters, des petites boules bleus dispersées sur toute la carte. Et oui, inFamous n’est pas loin.

Test de Saint Row 4 sur PS3

Le point fort du jeu est bien sûr son humour et ses références à de nombreux jeux vidéo et films. Déjà si vous avez bien lu mon petit paragraphe sur l’histoire du jeu, vous remarquerez que les développeurs se sont inspirés du film Matrix avec leur monde virtuel appelé « la simulation« . Il y a plein d’autres clins d’œil comme Mass Effect, Star Wars, Street of Rage, Armageddon, mais mon préféré reste Metal Gear Solid. Il y en a d’autres, mais je vous laisse le plaisir de les découvrir. L’humour global du jeu est particulier. Personnellement, moi j’ai adoré, car il m’a fait penser à l’humour de Duke Nukem… mais voilà il faut aimer.

Pour la partie sonore, Saint Row 4 est en VO sous-titré français. Ce n’est vraiment pas idéal pendant les phases d’actions. Par contre, les musiques sont excellentes. On retrouve 7 stations : 89 GenX (rock), Mad Decent 106.9 (artistes du label Mad Decent), Klassic 102.4 (musique classique), Four20 (reggae), The Mix 107.77 (pop et variété), K12 97.6 (électronique & dubstep) et KRhyme 95.4 (hip-hop). Il y en a pour tous les goûts. Ma station préférée reste KRhyme 95.4 avec du Macklemore & Ryan Lewis !

« Saint Row 4 est mon coup de cœur personnel. Il n’est pas exempt de tous défauts surtout pour la partie technique, mais il propose un gameplay déjanté qui lui apporte son originalité. »

Recent Posts
Voici les 3 commentaires
  • Cyril
    Répondre

    Très sympa ton test. Si je n’avais pas fait le 3 qui lui ressemble quand même assez, j’aurais sauté le pas sur celui-ci. Je pense que les pouvoirs apportent une bonne dose de fun en plus.

  • GoldenGeek
    Répondre

    Un jeu qui a l’air quand même bien WhatTheFuck :D

    • Mr_Seb
      Répondre

      @goldengeek Et encore je n’ai pas tout dit pour ne pas spoiler. ;)

Laissez un commentaire