[Test] The Order 1886

J’avais une certaine crainte sur The Order 1886… Il faut dire que la vidéo dévoilée à l’E3 ne m’avait pas convaincu à cause d’une sensation de liberté de mouvement très réduite à coup de QTE… J’avais laissé mon inquiétude avant la sortie du jeu sur le blog de mon pote Cyrillus56. Après avoir terminé le jeu, mon avis a-t-il changé ?

The Order 1886 mélange plusieurs univers. On se trouve plongé dans des décors victoriens comme dans le prochain Assassin’s Creed Victory, mais avec une technologie futuriste. Vous êtes Galahad, un chevalier de l’ordre et votre but est de protéger l’humanité contre les loups-garous qui plongent Londres dans une guerre meurtrière. Bien sûr, complot et trahison seront de la partie…

Développé par Ready at Dawn et Santa Monica Studio, The Order 1886 est un jeu à la 3ème personne, un peu comme Uncharted, mais vous allez comprendre qu’il est difficile de comparer les deux jeux. On ne va pas tourner autour du pot, vous allez vite comprendre pourquoi je ne me suis pas totalement éclaté sur The Order 1886. Il y a deux types de gameplay sur The Order 1886. On a les phases de gunfights et les phases de dialogue.

Pour les phases de gunfights, l’univers du jeu aide grandement avec un mélange d’armes classiques et originales. Par contre, The Order 1886 n’offre pas assez de liberté de mouvement. On se retrouve la plupart du temps à se cacher derrière divers éléments du décor dans d’éternels couloirs virtuels ou pas. Par exemple, il est quasiment impossible de contourner l’ennemi… De plus, même dans la difficulté la plus élevée, les ennemis sont peu nombreux. Il faut attendre la fin du jeu pour que le nombre d’ennemis augmentent. A aucun moment, j’ai trouvé les gunfights originaux. C’est tout le contraire, je me suis bien ennuyé surtout contre les lycans… D’autres phases de jeu sont aussi de la partie avec une session d’infiltration banale et quelques séquences de QTE… merci Santa Monica Studio !

Les phases de dialogues sont quant à elles longues et ennuyeuses… Sur certains passages, il faut aller d’un point A à un point B pour rejoindre un personnage et Galahad ne veut pas courir et marche d’une telle lenteur qu’on se pose la question s’il n’a pas mis du plomb dans ses chaussures… Heureusement que le scénario relève un peu le niveau. A la fin du jeu, l’effet n’est pas stupéfiant, mais il reste sympa à connaître surtout grâce à son univers bien travaillé.

Cela en fait des points négatifs… Alors, c’est sûr qu’en matant mon gameplay, il sera difficile de comprendre mes arguments surtout que le jeu tourne en 1080p – 30 fps, The Order 1886 est très joli avec un bruit cinéma bien pensé qui se marie bien avec l’univers du jeu. Le côté sonore n’est pas en reste avec une musique à base de mélodie grave et oppressante afin de respecter l’univers du jeu. Par contre, j’ai trouvé le doublage moyen, ce qui est assez rare de la part d’un jeu édité par Sony Computer Entertainment.

The Order 1886 a aussi suscité la polémique concernant sa durée de vie. J’ai fini le jeu en difficile en ≈ 8 heures en difficile en fouillant les moindres recoins pour les collectibles et en me tapant ces longues phases de dialogues obligatoires… Par contre, le jeu propose aucun mode multijoueurs. Pour les amateurs de trophées, le platine de The Order 1886 est d’une simplicité enfantine.

Gameplay The Order 1886 - PS4

Proposant un univers réussi, The Order 1886 se casse le gueule à cause d’un gameplay vu et revu. Dommage pour leur premier jeu original… En espérant que le deuxième opus soit mieux pensé…

Sujets Recommandés
Voici les 2 commentaires
  • supamich
    Répondre

    Je suis d’accord avec ton test. Pas assez de liberté. Histoire qui demande à être approfondie pour ma part. Peut être dans la suite. Et tout en rendant le gameplay moins rigide.

  • Mr_Seb
    Répondre

    @supamich L’univers est très bon, mais le scénario est trop prévisible. Le gameplay est trop à la ramasse… surtout quand on a déjà joué à un Uncharted…

Laissez un commentaire